Titre Catégorie Adresse Description Lien

COMMENT

ÇA MARCHE ?

 

Le midi, au travail ou en

balade, la solution est

d’emporter futé

LES BONS

RESTAURATEURS

 

pour les adhérents

COMMENT

ÇA MARCHE ?

 

Le midi, au travail ou en

balade, la solution est

d’emporter futé

LES BONS

RESTAURATEURS

 

pour les adhérents

COMMENT

ÇA MARCHE ?

 

Le midi, au travail ou en

balade, la solution est

d’emporter futé

LES BONS

RESTAURATEURS

 

pour les adhérents

 

Sur le terrain

« Il y a environ 2 ans, nous avons regardé à l’interne nos priorités d’action. Nous avons revu plusieurs points, dont les questions d’emballages plastiques utilisés dans des quantités astronomiques.

Nous avons donc entrepris une chasse au plastique et avons décidé d’en éliminer un maximum, comme les pailles, l’intérieur de nos boîtes de chocolat, et nous travaillons sur l’élimination des couverts jetables.  Le plastique est une solution de facilité, mais avec quelques centimes de plus, le gain écologique est considérable. plus »

Maison BUET, Lausanne
Anita Buet, cheffe d’entreprise

« C’est à nous en tant qu’entrepreneurs de prendre nos responsabilités et de fournir une solution plus écologique pour les take away et d’informer les clients en ce sens. D’ailleurs, ils s’habituent vite et commandent leurs repas à l’emporter dans la reBOX, certains viennent aussi avec leur propre contenant. En 3 semaines de mise en place, nous avons déjà écoulé 70 boîtes. plus »

Wawa’s Asian Kitchen, Quartier du Flon
Cuong Nguyen

« Nous avons pris conscience au fur et à mesure de notre pratique que la quantité de plastique à usage unique pour nos plats à l’emporter était trop importante. Le recours à la vaisselle réutilisable s’est alors imposé comme une évidence et nous voulions mettre en œuvre une solution ferme et concrète. Nous acceptons les contenants personnels et utilisons le système reCIRCLE qui propose des boîtes adaptées aux mets, conçues pour le micro-onde et facile à laver. plus »

Les Alliés
Christophe Dubois

« Nous ne prétendons pas être pionniers en matière d’écologie, mais sommes respectueux d’initiatives allant dans ce sens.

Il y a encore beaucoup de paradoxes entre ce que l’on veut faire et ce que l’on peut faire pour porter une économie saine sans péjorer l’écologie. Nous souhaitons aller dans le bon sens, mais il n’est pas toujours simple d’être parfaitement cohérent compte tenu de la complexité de tous les paramètres liés à la gestion quotidienne d’un service traiteur. plus »

Mauro Traiteur, Lausanne
Mauro Bottazzi, directeur

« Nous voyons de plus en plus de clients commander leurs mets avec leurs contenants personnels, spécialement les jours de marché. Nous constatons aussi une baisse de la demande pour les sacs de courses ; cette évolution des habitudes de consommation est marquante et très positive. Nous essayons de ne pas donner de contenants plastiques autres que reCIRCLE, mais  il y a encore beaucoup d’information et de sensibilisation à faire auprès des clients, notamment pour ramener les boîtes consignées, afin d’assurer leur cycle de circulation continu. plus »

La Bouche-qui-rit, Lausanne
Sébastien Losey, patron

« Quai 14 est le restaurant d’application de la Ville de Lausanne en faveur de mesures d’insertion professionnelle.

Les impacts écologiques et humains liés à la restauration sont considérables. En transmettant un supplément de valeurs tant à nos participants qu’à nos clients, l’adhésion à la démarche RestoBox Lausanne est une chance pour nous d’agir sur les trois piliers du développement durable. Le public est d’ailleurs de plus en plus conscient et en demande d’actions concrètes pour le bien-être général. plus »

 

Quai 14, Ville de Lausanne
Didier Sidot, chef de cuisine

« En une année sur une moyenne de 50 repas/jour à l’emporter, ce sont plus de 15’000 emballages à CHF 1.00 d’économisé grâce aux contenants réutilisables.
RestoBox Lausanne en faveur de la vaisselle réutilisable est une action gagnant-gagnant tant du point de vue économique qu’écologique. plus »

Hôtel de Police de Lausanne
ZFV le groupe gastronomique

Michel Rey, directeur Suisse romande

« Notre clientèle est très sensible à la démarche RestoBox Lausanne et nous a clairement fait part de son enthousiasme en faveur de l’utilisation de vaisselle réutilisable.
Malgré une petite appréhension lors de la mise en place, le fonctionnement se passe maintenant avec simplicité et efficacité tant pour la cuisine que pour les clients. plus »

Réfectoire de Grand-Vennes, Lausanne
François Debeugny, responsable restaurant, Eldora

« Optimets a adopté la formule reCIRCLE depuis le début de ses livraisons à la restauration collective, notamment depuis un an pour le Collège de l’Elysée.

Cette collaboration a évité à plus de 4’500 récipients plastiques à usage unique de se retrouver parmi tant d’autres déchets polluants. plus »

Collège de l’Elysée, Lausanne
Davy Gey, responsable, Optimets 

« Le centre de formation de la RAMA produit près de 20’000 couverts/an, dont un certain nombre de repas pour le personnel de l’administration.
De par notre métier, nous sommes sensibles aux problématiques de surconsommation de ressources et de production de déchets. plus »

Centre de formation de la RAMA, Ville de Lausannee
Sébastien Turrian, responsable cuisine et restaurant